L'adoucissement

L'adoucissement

L'adoucissement désigne l'abaissement du TH (taux hydrotimétrique) de l'eau. La plupart du temps, cette opération s'effectue grâce à un adoucisseur d'eau. Installés sur une canalisation d'eau froide, ces appareils agissent sur la composition physico-chimique de l'eau, en réduisant la concentration de calcium et de magnésium, responsables de l'entartrage.
Comment marchent les adoucisseurs ?

L'eau circule à travers des résines échangeuses d'ions qui vont transformer le calcium et/ou le magnésium en du sodium. À la sortie de l'appareil, l'eau n'est plus entartrante, elle est devenue «douce». Le but des adoucisseurs est d'assurer une protection optimale contre l'entartrage des canalisations et des appareils. Au fur et à mesure du passage de l'eau, les résines se saturent en calcium et en magnésium. Une régénération est alors nécessaire pour recharger ces résines en ions sodium à partir d'une solution de chlorure de sodium ou saumure (sel + eau) que l'adoucisseur puise dans le bac à sel. Cette régénération se déclenche automatiquement, dans la nuit, grâce à l'automatisme inclus dans la tête hydraulique de l'adoucisseur et se déclenche selon 2 modes :

mode volumétrique : grâce au contrôle des volumes consommés
mode chronométrique : en contrôlant le temps écoulé

Categories

Par défaut